[frame_center src= »http://www.bainsmanufactureroyale.eu/wp-content/uploads/2013/01/manufacture-ciel.jpg » href= » »]
La manufacture Royale vue du ciel
[/frame_center]

Située dans la plaine des Vosges, à Bains-les-Bains, station thermalehttps://youtu.be/sZDgy_HQTcohttps://youtu.be/sZDgy_HQTco bénéficiant de 11 sources d’eau chaude déjà utilisées par les Romains , spécialiste des pathologies sensibles (cardiologie et rhumatismes), la Manufacture Royale, ferblanterie édifiée en 1733, est l’un des sites I.M.H de ce type, les mieux préservés de France.
Exemple de la puissance industrielle du royaume, elle était la plus importante ferblanterie du Royaume et régnait sur un territoire immense en Lorraine et en Franche-Comté.
La station thermale fit partie de ses acquisitions.Ce fleuron de l’histoire de France serait tombé dans l’oubli, sans le descendant d’un des fondateurs de la Manufacture.
Il est aujourd’hui la propriété de Martine et François Cornevaux, qui ont entrepris, pour sa sauvegarde, de l’ouvrir au tourisme.
Près de 30.000 visiteurs depuis 2005 avec un engouement tout particulier pour la Fête du patrimoine industriel, chaque année en juillet.

La majorité des bâtiments de la Manufacture furent construits entre 1733 et 1737 : le château, la Chapelle, les logements d’ouvriers puis durant la seconde moitié du XVIIIe.
En 1779 , la halle au charbon.
En 1777 on  ajoute le canal, la fonderie, les ateliers de fabrication, la nouvelle étamerie.
En 1792, Joseph Falatieu donne un essor important à la Manufacture de fer blanc.
Au cours du XIXe siècle, le fer blanc est abandonné au profit des clous à chevaux.
Le site industriel dans son ensemble :
Maisons d’ouvriers, Maison des contremaîtres : où est née Julie Victoire Daubié, bachelière bachelière de France, gîte de 8 personnes. Maison du mécanicien : sous le château, premier gite touristique. Maison du chasseur : vers l’étang.
La nouvelle étamerie : façade ordonnancée à cinq travées sur deux niveaux, dans le bas du domaine. La Halle au charbon : dans le bas du domaine.
Centrale de production électrique, avec son canal et sa retenue d’eau (étang du 5 hectares) au bout du domaine.
Au centre du village, Ecuries gite d’étape sont établis dans les salles de raffinage de l’étain.

indigenes
Le film INDIGENES, présenté au Festival de Cannes,  avec Djamel Debouzze et Sami Naceri a été tourné à la Manufacture de Bains les Bains, notamment dans le château et devant la chapelle. Les décors ont été réalisés sur le site, et l’équipe de tournage avait installé son QG sur place.
aime-mon-patrimoine
La Manufacture Royale a remporté le prix national de l’émission « J’aime mon Patrimoine » Eclectic Prod & CIC.